Investir dans l'art ou comment bénéficier de réduction fiscales

Pourquoi investir dans l'art ? tout d’abord pour le plaisir ! Mais un plaisir qui vous fait bénéficier de réduction fiscale et qui peut vous permettre une valorisation.

Pour les entreprises :

L'article 238 bis AB du CGI institue : « Une déduction spéciale en faveur des entreprises qui achètent des œuvres originales d'artistes vivants pour les exposer au public… ».

Elles peuvent déduire du résultat de l’exercice d’acquisition plus les 4 années suivantes, 20% du prix d’acquisition, soit une somme équivalente  au prix d’acquisition de l’œuvre.
Pour plus d’information, veuillez consulter le site impots.gouv

Pour les particuliers

Exonération  I.S.F :

L'article 885I du CGI précise que : « les œuvres d’art ne sont pas assujetties à l’Impôt de Solidarité sur la Fortune.

Elles ne sont pas inscrites dans la déclaration de l’ISF et les montants consacrés à l’acquisition sont non imposables. Cette disposition fiscale est applicable aussi bien aux peintures, dessins, gouaches, aquarelles qu’aux sculptures et aux bronzes… ».

Un parfait outil de déplafonnement de l'ISF.

Pour plus d’information, veuillez consulter le site legifrance.gouv