Origines du raku

Publié : 15/10/2015 16:43:29
Catégories Ceramic Trends Rss feed

Origines du raku

Le raku, abréviation française du terme japonais raku-yaki 楽焼 
(raku-yakilit. « cuisson confortable ») est le résultat d'une technique
d'émaillage développée par des moines bouddhistes japonais
au 16ème siècle . Ils se sont inspirés au début de la céramique
rudimentaire coréenne, c’est à travers « la cérémonie du thé »
que son idéal esthétique et philosophique lui est conféré. 

La technique du raku yaki est un procédé de cuisson qui consiste
à faire subir un choc thermique important aux pièces incandescentes.
Les pièces peuvent être enfumées, trempées dans l'eau, brûlées ou laissées à l'air libre.

C’est ainsi que la céramique d'art délaissa la fonction première, utilitaire, pour se concentrer sur la valeur
décorative ou esthétique.

Après une rapide expansion en Europe, des expositions régionales, vont bientôt se transformer en biennales
internationales telles que Vallauris en France, Faenza en Italie, Icheon en Corée et Mino au Japon.

Retrouvez quelques exemples d'objets raku céramique d'art

Pour plus d’informations consultez :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Céramique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Raku

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)